Clio III RS : Lourde Référence

Clio III RS : Lourde Référence

Soumis par Anonyme le lun 12/03/2007 - 23:44
Il manquait à la Clio 3ème du nom une inévitable version sportive. C’est dorénavant chose faite avec la nouvelle RS. Le nom ne change pas mais sous le capot ce sont maintenant 200 chevaux qui officient. De quoi augurer de belles performances ! Mais voilà, la Clio III embarque également près de 150 kg supplémentaires. Un lest que les 18 chevaux supplémentaires arrivent timidement à pallier.

Les versions Renault Sport deviennent des modèles incontournables dans la gamme du constructeur français. Equipées de moteurs plus performants, elles affichent également un style résolument différent des autos de M. tout le monde grâce à des appendices aérodynamiques et des jantes alus de plus grand diamètre. La Clio joue dans un registre un peu différent de la Mégane. Elle affiche clairement l’augmentation de ses voies avant par des ailes généreusement élargies également griffées à l’arrière des roues avant afin d’extirper plus facilement l’excès d’air chaud emmagasiné par les freins et le moteur. La face avant est donc beaucoup plus musclée et affiche clairement les prétentions de la bête.

Tout pour l’efficacité

À l’arrière, la double sortie d’échappement discrète cerne un inédit diffuseur. Ce système généralement utilisé en Formule 1 permet la suppression de l’aileron au sommet de la lunette arrière sans pour autant négliger l’efficacité puisqu’il colle littéralement l’auto à la route à haute vitesse un peu à l’image d’une ventouse. Ainsi la Clio se dote d’une ligne spécifique propre entièrement axée à la performance.
Le système de freinage est confié à 4 disques au diamètre important et à la résistance à l’échauffement sans faille.

A l’intérieur, c’est blanc bonnet et bonnet blanc. Le tableau de bord est repris à l’identique de la Clio de base. Dans le détail on remarquera néanmoins un volant spécifique avec son repère rouge au somment, un pédalier alu pour rappeler le côté racing et des sièges baquets remarquables de soutien et de confort. L’instrumentation est réduite à sa plus simple expression, le seul élément permettant de savoir si tout se passe bien est l’indicateur de température d’eau. Pour le reste, l’habitabilité est identique et permet de recevoir 4 personnes à bord aisément avec de la place aux coudes et aux jambes.

Pas de carte mains libres

 

L’équipement de série se distingue par la climatisation automatique, le régulateur de vitesses, l’autoradio Cabasse entre autres. Question ergonomie, le tableau aurait pu être parfait si le régulateur de vitesses était moins caché par le volant sur la console gauche du mobilier. Enfin, la climatisation nous a paru un peu faible tant en ventilation qu’en sa capacité à rafraîchir l’habitacle. De ce côté la concurrence fait mieux.
La position de conduite est bonne mais aurait pu être parfaite avec l’option carte main libre. En effet, équipée de cette option (non disponible chez nous), le volant devient réglable en profondeur ajustant ainsi pour le mieux la position du pilote.

Inspirée de la Mégane

Pour la réalisation de cette auto, Renault a souhaité faire net et au-dessus du lot. Son expérience en F1 et en rallye est perceptible au volant de cette Renault Sport. Les liaisons au sol sont parfaites. Inspiré de la Mégane, le train avant à pivot indépendant fait des merveilles. Il possède toutes les qualités. Très directeur il permet à la Clio de s’inscrire précisément dans les courbes sans inertie et ne néglige également pas la motricité impossible à prendre en défaut sur les routes sèches de notre essai. Le travail des ingénieurs Renault est à mettre en avant. La Clio est littéralement posée par terre, enivrante à conduire, très stable et très équilibré. La conduite rapide voire sportive est très facile et rassurante tant dans les grandes courbes rapides que dans le serré et sans se soucier de la qualité du revêtement. Les suspensions font un grand travail et jouent pour beaucoup dans la qualité du comportement. L’ESP est livré de série et demeure pour les plus exigeants complètement déconnectable. Du grand art juste entachée par le poids de l’auto.


Un poids pénalisant

Si il ne se ressent vraiment pas en tournant le volant il se ressent à l’accélération et encore plus en reprises. Son défaut : manquer d’un peu de force en bas pour apporter le nécessaire de vivacité en sortant des épingles. Ainsi, en deça des 5 000 tr/mn la poussée est plutôt décevante  et on s’impatiente à arriver au régime de couple maxi. Passé ce régime, l’aiguille du compte-tour est envoyée très rapidement et sans s’essouffler jusqu’à 7 500 tr/mn. C’est donc à haut régime sur une plage relativement réduite que la Clio s’exprime réellement. A cause de son poids, elle est nettement plus à l’aise dans le rapide que dans le lent et le plaisir à son volant n’est réel que dans ces conditions. Il ne faut donc pas hésiter à jouer de la boîte au maniement rapide et précis. En performances pures, la Clio 3 ne démérite pour autant pas puisqu’elle fait jeu égal avec la précédente version RS. Ces performances sont notamment à mettre au mérite de la boîte de vitesses volontairement courte. Celle-ci compte 6 rapports resserrés pour les perfs mais grève forcément la consommation sur 4 voies et le confort. A 120 km/h en 6ème  on est déjà à près de 4 000 tr/mn !

Au final, après un essai dynamique son principal défaut est son poids conséquent (1270 kg) qui ne permet pas à la Clio d’être parfaitement à son aise dans les virages lents. Les relances manquent de vigueur et déçoivent le pilote aguerri. Pour le reste, elle ravira les autres par son look agressif et sa grande homogénéité. Proposée à partir de 29 900 €, la Clio III RS n’est pas particulièrement donnée.

{gallery}Renault/RSIII{/gallery}

{mospagebreak title= Caractéristiques Techniques}

 

                                  Caractéristiques Techniques 
 Nombre de cylindres
 4
 Nombre de soupapes/cylindre
 4
 Alimentation Injection multipoint séquentielle
 Cylindrée 1 998 cm3
 Alésage x Course (mm)
 82,7 x 93
 Puissance Maxi
 200 ch à 7 250 tr/mn
 Couple Maxi
 215 Nm à 5 550 tr/mn
 Boite de vitesses
 manuelle 6 rapports
 Direction assistée éléctrique
 Suspensions avant
 Pseudo Mc PHerson pivot indépendant
 Suspensions arrière Essieu de torsion en H
 Freins Avant
 disques ventilés (312 x 28 mm)
 Freins Arrière
 disques pleins (300 x 11 mm)
 Pneus Continental ContiSport Contact3 215/45/17
 Poids 1 260 kg
 Longeur/largeur/hauteur (mm)
 3986/2025/1496
 Empattement 2 575 mm
 Vitesse Maxi
 215 km/h
 0 à 100 km/h
 7,4 sec
 1 000 m DA
 28,3 sec
 Consommation Moyenne
 10 l / 100 km
 Emission de Co2 199 g/km
 Puissance fiscale 12 cv

 

 {mospagebreak title= Tarifs}

                              Tarifs à janvier 2007
 RS
29 900 €
 RS + Toit panoramique + vitres arrière surteintées
30 900 €

 RS + Toit panoramique + vitres arrière surteintées

+ Siège RECARO + Jantes alus CUP     

32 900 €