Dodge Caliber CRD 140

Dodge Caliber CRD 140

Soumis par Anonyme le lun 13/11/2006 - 23:21

Le Caliber est le premier véhicule familial commercialisé sur le sol réunionnais. A mi-chemin entre le monospace, le SUV et le 4x4, ce véhicule compte faire de son prix et de sa motorisaion diesel, d'autres arguments de poids. 

 

Inspiré d’un concept car présenté à Genève en 2005, le Caliber affiche une grande personnalité, même si il est assez difficile de la situer dans un segment de marché. Longue de 4,41 m soit une bonne quinzaine de centimètres que les monospaces compacts, le Caliber affiche pourtant sensiblement la même hauteur que ces derniers à cause d’une garde au sol assez importante qui pourrait laisser croire que le véhicule est un SUV. Il n’en est rien, le véhicule n’affiche que 2 roues motrices à l’avant. La confusion est donc réelle, mais Dodge par le biais de son importateur Cotrans Automobiles affirme cibler la clientèle des monospaces compacts 5 places voir même les berlines compactes comme la C4, la 307 ou encore la Mégane pour ne citer que les marques extérieures au groupe Hayot.

 Un look typiquement américain

 

Quoi qu’il en soit, le Caliber est avant tout un véhicule qui possède un look, un de ceux que l’on remarque et qui fait retourner les gens sur son passage. Ses flancs bien marqués, ses traits tendus, sa ligne anguleuse et son imposante calandre affichent des gênes typiquement américains. La ceinture de caisse haute inspire la robustesse et la sportivité à l’instar des jantes de 17 ou 18 pouces, selon les versions.

 A l’intérieur, il faut louer l’espace habitable plus important qu’il n’y paraît. La garde au toit y est importante comme dans un monospace mais la similitude avec la familiale s’arrête là. La banquette arrière coulissante ou encore les sièges individuels ne sont pas d’actualité dans le Caliber qui ne propose que des sièges rabattables qui permettent de faire varier le volume du coffre de 523 à 1 339 dm3.


Musigate Power

La finition est malheureusement très américaine. Comprenez par là, que les plastiques ne brillent pas par leur qualité ni par leur assemblage. Ils sonnent creux, ne sont pas agréables au toucher et à l’œil. Les espaces de rangements sont, en revanche, bien pensés et fort pratique. Ainsi, la boîte à gants réfrigérée peut recevoir jusqu’à 4 petites bouteilles, entre les sièges logent des porte boissons, l’accoudoir cache un rangement pour téléphone mobile. Malheureusement aucun de ces rangements n’est équipé de tapis anti-dérapant ce qui a pour conséquence, vous vous en doutez, que les objets se baladent dans ces rangements et trouble la quiétude du confort. D’autres idées bienvenues feront certainement sensations comme le plafonnier arrière qui peut se transformer en lampe de poches, ou encore le système audio « musicgate power » de 458 Watts et 9 haut-parleurs dont 2 articulés dans le hayon pour sonoriser un pic-nic dominical.

 

TDI Volkswagen

 

Sur la route, le conducteur appréciera la position de conduite légèrement sur-élevée et des commandes ergonomiques. Ainsi le levier de vitesses tombe naturellement sous la main, au même titre que l’accoudoir central. La conduite est alors coulée et paisible grâce au couple du moteur TDI.

Ce moteur provient de l’allemand Volkswagen. Il s’agit tout simplement du 2 l de 140 Ch qui équipe les Volkswagen, Audi, Seat ou encore Skoda. Réputé pour être très souple et offrir des reprises vigoureuses ce bloc affiche un autre caractère dans le Caliber. Sous les 1500 tr/mn, le moteur semble creux et ne se réveille réellement qu’à partir de 2000 tr/mn. Un caractère du type on/off surprenant sur ce moteur. En réalité, il faut réellement appuyer sur la pédale de droite à bas régime pour retrouver les sensations de ce 2 l et la souplesse dont il fait généralement preuve. Plein de vie ce moteur met à mal les trains roulants du Caliber lorsque l’on sollicite un peu les 310 Nm et les 140 Ch. En pleine charge, - y compris sur le sec - le train avant semble chercher sa voie et il faut bien une main bien ferme et déterminée pour ne pas se laisser embarquer par la fougue de ce moteur. 4 roues motrices n’auraient pas été superflu. Pour le reste, son comportement est sans histoire. Le Caliber tient correctement la route malgré ses pneus à flancs haut privilégiant le confort. Les suspensions n’offrent heureusement pas la souplesse exagérée des Américaines d’antan. Ici, elles filtrent bien les inégalités et maintiennent bien la caisse dans les courbes. La prise de roulis est limitée malgré son centre de gravité élevé.

 Positionné à un tarif aussi agresssif que son look, le Caliber mettra le doute dans la tête de l'acheteur potentiel. A 20 800 € en essence 150 ch, ou à 26 000 € en disel 140 ch il n'y a aucune concurrente concernant le seul facteur prix. Hormis le premier niveau de finition (S), l'équipement comprend tout le nécessaire de confort (climatisation entre autres) et de sécurité (ABS, ESP, BAS...). Bref, une excellente affaire.

 

                        Caractéristiques  Techniques
 Nombre de cylindres
                       4
 Soupapes / cylindre
 4 double arbre à cames en tête
 Alimentation Injection directe haute pression
 Cylindrée                 1 968 cm3
 Alésage x course              81 x 95,5 mm
 Puissance maxi
         140 ch à 4 000 tr/mn
 Couple maxi
        310 Nm à 2 500 tr/mn
 Boîte de vitesses
         6 vitesses manuelles
 Direction                Assistée
 Suspensions avant
        Pseudo Mc Pherson
 Suspensions arrière             bras tirés
 Freins avant
          Disques ventilés
 Freins arrière
               Disques
 Pneus 
 Poids               1425 kg
 L/l/h en mm
          4415/1800/1535
 Empattement en mm
                2 635
 Vitesse maxi
              196 km/h
 0 à 100 km/h
                 9,3 s
 1000 m DA
                  NC
 Consommation moyenne
            6,1 l/100 km
 Emissions de CO2
             161 g/km 

 

 

Tarifs au 20 septembre 2006 
 1.8 VVT S
 20 800 €
 1.8 VVT SE
 22 500 €
 2.0 VVT SXT
 24 000 €
 2.0 VVT SXT BA
 26 000 €
 2.0 CRD SE
 26 000 €
 2.0 CRD SXT
 27 500 €