Le drapeau à damier est retombé sur le championnat

Le drapeau à damier est retombé sur le championnat

Soumis par Anonyme le lun 04/12/2006 - 19:32

Hier après-midi s’est joué la dernière manche du championnat de la réunion des rallyes avec une victoire sans surprise de Pascal Ardouin. Pleine de suspens, cette dernière épreuve laisse augurer de biens belles batailles l’année prochaine.

 


C’est sans surprise que Pascal Ardouin a remporté, hier, le titre de champion de la Réunion sur le rallye national de saint-André. En effet, il lui suffisait de prendre le départ pour s’assurer de la victoire. Son seul réel concurrent Olivier Payet a dû précipitamment rendre les armes dès la seconde spéciale, celle de Dioré. C’est sans doute avec un gros pincement au cœur que Pascal a clôturé cette saison parce que la fin de saison signifie aussi pour Pascal de rendre les clés de la WRC. Pour l’année prochaine on ne sait pas encore, si il fera encore parti de l’équipe Peugeot-Sport à l’instar des deux autres fous furieux que sont Patrice Prugnières et Bertrand Mezino. Nous le saurons probablement le 15 décembre suite à la soirée de fin d’année du Peugeot-Sport où des nouvelles sont généralement annoncées.

Les Super 1600 ont été à la fête, il y a eu une belle bagarre entre Philippe Maître, Malik Unia mais aussi avec un Nazir Bangui de plus en plus en forme en cette fin saison. Rappelons que c’est la première fois dans toute l’histoire du rallye à la Réunion que la place pour le championnat S1600 est aussi serré et le simple fait que Philippe Maître rentre juste derrière Malik le couronne de la coupe. La tâche revenait donc à Nazir Bangui de s’intercaler entre Malik et Philippe. Finalement suite à un mauvais choix pneumatique Nazir n’a pu maintenir le rythme de Philippe qui prend la place de 3ème et se retrouve ex-aequo en nombre de points avec Malik Unia. La coupe doit donc, selon le règlement, être tiré au sort ce qui n’est naturellement pas de l’avis des concernés qui préféreraient 2 coupes.

En groupe N, Bertrand Mezino a fait une superbe performance et s’est réellement révélé à sa juste valeur mais une fois n’est pas coutume s’est fait rattrapé par le mauvais sort. Souhaitons une année prochaine plus chanceuse. La coupe N, toute classe confondue devrait être attribué à Bertand Assing.

L’année prochaine, le championnat commencera bien plus tôt. Le mois de février accueillera le premier rallye organisé par l’ASAR probablement dans les hauts de Saint-Paul. Cette future année promet d’être palpitante vu les performances de quelques pilotes en cette fin d’année et marquera une rupture du fait de l’interdiction de compétition des grosses WRC. Nous saurons bientôt quelles voitures seront les armes de nos pilotes. Les S2000 très attendues seront-elles là assez tôt ? Olivier Payet, Pascal Ardouin et Malik Unia se disputeront le titre avec quelles autos ? Réponse dans quelques mois.