Ford Fiesta ST : la Fiesta à sensations

Ford Fiesta ST : la Fiesta à sensations

Soumis par Anonyme le mer 20/06/2007 - 20:30
Méconnue dans le segment des sportives, la Fiesta ST redonne un certain pep’s à une citadine peut-être trop discrète. Cette version pétillante de 150 Ch, vous donne une sacrée dose d’adrénaline dès que la route se fait sinueuse. Une vraie GTI avec ses atouts et ses inconvénients. Bref, une auto attachante au caractère affirmé.
 
Le marché des GTI renaît petit à petit après une période un peu sombre. Chez Ford, la précédente version de la Fiesta n’avait pas eu droit à une version sportive. Mais depuis un retour remarqué en rallye, le constructeur n’a pas hésité à mettre sur la route des voitures qui rappellent cette image. Avant d’aller chercher la Focus ST, il y a juste en dessous au tarif plus sympa la Fiesta ST.

Bandes blanches

Esthétiquement, cette version s’habille de bas de caisses plutôt discrets, de boucliers plus évocateurs par un dessin plus agressif, un aileron et des grandes jantes alus de 17 pouces. La ligne de cette discrète auto inspire une certaine sportivité et l’envie de vérifier si son ramage se rapporte à son plumage. En option, il vous est possible de demander la livraison de avec les bandes blanches du capot au coffre ou encore avec les gros stickers Ford. Sachez également, qu’une version S existe avec des motorisations moins musclées, histoire de flatter l’égo du propriétaire de la Fiesta qui roule au gazole.

De véritables baquets

 

Pour coller à cette image sportive, la Fiesta ST reçoit une présentation spécifique pour le traitement de l’intérieur, mais ne heurtera pas la clientèle. Le volant, réglable en hauteur, est un volant sport à 3 broches siglé ST, le pédalier est en alu et la bombinette reçoit de véritables sièges baquets. Ceux-ci offrent un maintien parfait dans le bas du dos et moins bon dans la partie supérieure. De bonne facture ceux-ci limitent la fatigue sur longs trajets. Encore un peu haute pour une conduite sportive, la position de conduite est néanmoins facile à trouver et incite à une conduite sportive.
Depuis le restyling, la Fiesta a fait quelques efforts pour soigner son habitacle. La finition est bonne, la planche de bord reçoit un plastique moussé agréable au toucher et les ajustements sont réussis. L’instrumentation très classique peut s’avérer décevante. Quant à l’équipement, les sportives d’aujourd’hui ne sont plus ce qu’elles étaient. On retrouve de série la climatisation, les sièges semi-cuir, l’allumage automatique des feux de croisement ainsi que l’ABS entre autres.

Plaisir de conduite

Mais au delà de ces considérations esthétiques et de confort au premier tour de roues on sent que la Fiesta est une auto à sensation. Le moteur a une sonorité plutôt flatteuse, les suspensions du genre percutant vous font sentir chaque défaut de la route et le premier « toucher » de frein vous envoie dans le tableau de bord. Chaque pression sur l’accélérateur se traduit par une sonorité un peu caverneuse propre à un bon gros 2 litres. Celui-ci issu de la Focus a subi quelques modifications afin de le rendre encore plus disponible à bas régimes et plus rageur en haut. Son caractère demeure néanmoins très civilisé. Rond et plein il offre de bonnes reprises bien secondées il est vrai par une boîte à l’étagement et à la commande irréprochables.

Agile

Très agile grâce à sa direction directe et ses trains roulants dont les caractéristiques ont été revues en profondeur, la Fiesta ST est un régal à mener sur des routes sinueuses. Le train avant très directif et incisif apporte une certaine précision dans le dessin des trajectoires et la belle neutralité globale de l’auto rassurera les moins aguerris. En revanche, il s’avère assez vite que la motricité est un défaut. Tant que la route est sèche ça va pas mal mais il est fort à parier que sur terrain gras il va falloir gérer la puissance.
La consommation de l’auto sur un parcours varié ne nous a pas paru excessive vu le caractère de l’engin et le dynamisme de notre essai. Il vous faudra néanmoins tabler sur un 10 l/100 km.
 
La Fiesta ST n’est probablement pas la plus aboutie dans le segment des petites sportives bien que Ford est vraiment planché sur cette bombinette. En revanche, la Fiesta ST oppose aux sportives devenues avares en sensations un caractère devenu unique. Une auto qui vous fait vibrer à chaque tour de roue parce qu’elle n’a pas peur d’afficher sa sportivité au quotidien.
 
{mospagebreak title= Caractéristiques Techniques} 
 
                              Caractéristiques Techniques
 Nombre de cylindres 4
 Soupapes / cylindre
 4
 Alimentation injection électronique séquentielle
 Cylindrée 1 999 cm3
 Alésage x course
 87,5 x 83,1
 Puissance maxi
 150 ch à 6 000 tr/mn
 Couple maxi
 195 Nm à 4 500 tr/mn
 Boite de vitesses
 mécanique 5 vitesses
 Direction assistée hydraulique
 Suspensions avant
 Mc Pherson triangulés, ressorts hélicoidaux

 Suspensions arrière 

 essieu de torsio, ressorts hélicoidaux
 Freins avant
 disques ventilés
 Freins arrière
 disques pleins
 Pneus 205/40/R17 Pirelli PZero Nero
 Poids 1 137 kg
 Longueur/largeur/hauteur 3 921/1 683/1 468 mm
 empattement 2 486 mm
 Vitesse maxi
 208 km/h
 0 à 100 km/h
 8 sec
 1 000 m DA
 29 sec
 Consommation moyenne
 9,8 l
 Emissions de CO2
179 g/km 
 
 
 
{mospagebreak title=Tarifs} 
 
 
 
 
 VersionTarifs 
 Fiesta ST
23 090 €