Résultats rallye des 1000 kms 2014

1 SAMCAW FREVE Stéphane TEYSSEDRE Margaut PEUGEOT 206 (1) 1 (1) 8W 1h46:20.2  E 1: 1h06:30.0 (1)  2 PICARD Johnny LAW-MAN-TOO J-François SUBARU (1) N (1) 4 1h48:32.8 2:12.6 E 1: 1h07:35.6 (2)          3 GERVILLE Meddy CLAIN Yohan MITSUBISHI EVO IX (2) N (2) 4 1h49:01.0 2:40.8 E 1: 1h08:21.9 (4)          4 BRUNI Anthony DE BERGE KEVIN MITSUBISHI EVO X (1) R (1) 4 1h50:14.5 3:54.3 E 1: 1h09:50.5 (6)       5 BARRET Giani FOCK-CHOCK-KAM Henri CITROEN DS3 (2) R (1) 3T 1h51:13.7 4:53.5 E 1: 1h10:07.5 (7)         6 BELLON Samuel ZANEGUY Souka CITROEN DS3 (1) R3 (1) 1h51:25.9 5:05.7 E 1: 1h09:18.3 (5)       7 LAFUTEUR Sebastien SOULARD David PEUGEOT 208 (3) R (1) 2 1h51:52.9 5:32.7 E 1: 1h10:22.6 (9)        8 PAYET Giovanni COUHET Ludovic PEUGEOT 206 (1) F2000 (1) 14 1h51:54.0 5:33.8 E 1: 1h10:30.9 (10)         9 RAJOEL Mamisao RAJOEL Muriel HONDA CIVIC (2) F2000 (2) 14 1h52:15.9 5:55.7 E 1: 1h10:22.4 (8)        10 BARDEUR Olivier VAVELIN Bruno RENAULT CLIO (1) A (1) 6K 1h53:10.4 6:50.2 E 1: 1h11:06.4 (11)         11 PORTET Gregory LEBIHAN Gregory CITROEN SAX0 (3) F2000 (1) 13 1h55:02.8 8:42.6 E 1: 1h12:48.4 (14)      12 VELETCHY Gilbert VELETCHY Johan MITSUBISHI EVO IX (3) N (3) 4 1h55:22.6 9:02.4 E 1: 1h12:11.4 (12)    13 RAMSANY Yoan MALL Nazir CITROEN C2 (4) R (2) 2 1h56:02.4 9:42.2 E 1: 1h12:54.3 (15)       14 CORRE Jerome CORRE Stephane PEUGEOT 206 (4) F2000 (2) 13 1h56:07.3 9:47.1 E 1: 1h12:45.4 (13)       15 LENORMAND Dominique LENORMAND Catherine PEUGEOT 206 (2) A (1) 7 1h57:27.3 11:07.1 E 1: 1h14:18.0 (17)    16 LAW-LIN Philippe LAW-LIN Arsene PEUGEOT 208 (5) R (3) 2 1h57:50.9 11:30.7 E 1: 1h14:01.7 (16)        17 ROUSSEAU Guillaume TURPIN Mickael CITROEN C2 (3) A (2) 6K 1h59:41.0 13:20.8 E 1: 1h16:15.4 (20)      18 DORSEUIL Stephane NAGUIN Olivier CITROEN SAXO (4) N (1) 2 2h01:26.7 15:06.5 E 1: 1h15:46.3 (19)    19 MEZINO Laurence PISIONE Sabine PEUGEOT 207 (6) R (2) 3T 2h02:17.9 15:57.7 E 1: 1h16:55.7 (23)  20 GRONDIN Loic PICARD Loic PEUGEOT 106 (5) F2000 (3) 13 2h03:35.8 17:15.6 E 1: 1h17:05.2 (24)    21 JOCKEY Laurent ROBERT Alain PEUGEOT 206 (4) A (2) 7 2h03:59.6 17:39.4 E 1: 1h17:55.2 (26)    22 CLAIN Sebastien HOARAU Guillaume PEUGEOT 306 F2000 (3) 14 2h05:02.4 18:42.2 E 1: 1h17:35.3 (25)    23 HOARAU Jerome BASSONVILLE Benoit PEUGEOT 106 (5) FN (2) 2 2h05:35.8 19:15.6 E 1: 1h19:06.9 (27)   24 GIRAUD Romain DANY Eddy PEUGEOT 206 (7) F2000 (4) 14 2h07:46.4 21:26.2 E 1: 1h20:17.0 (29)   25 RAMJANE Julien SELLOM-NAMY Emile PEUGEOT 106 (6) N (3) 2 2h10:05.6 23:45.4 E 1: 1h21:57.1 (31)    26 CADET Leo GONTHIER Stephane CITROEN C2 (5) A (3) 6K 2h10:18.6 23:58.4 E 1: 1h23:02.9 (33)     27 BAILLIF Simon FONVERT Olivier PEUGEOT 205 (8) F2000 (4) 13 2h10:30.5 24:10.3 E 1: 1h20:45.0 (30)   28 RIVIERE Axel APATAUDE Thomy PEUGEOT 206 (7) N (1) 3 2h10:49.4 24:29.2 E 1: 1h22:43.4 (32)    29 DERVILLER Patrick TECHER PAUL CITROEN SAXO (8) N (4) 2 2h12:05.6 25:45.4 E 1: 1h24:15.6 (35)    30 GRONDIN Ludovic MAQUIHA Fabrice PEUGEOT 205 (9) F2000 (1) 12 2h12:07.1 25:46.9 E 1: 1h23:36.1 (34)   31 ROBERT Olivier GRENIER Emmanuel SEAT IBIZA (6) A (1) 8 2h13:29.1 27:08.9 E 1: 1h15:29.5 (18)    32 SERY J-François FOCK-King Sebastien PEUGEOT 306 (10) F2000 (5) 14 2h15:06.6 28:46.4 E 1: 1h26:33.0 (39)     33 BOYER Olivier NAXOS Cynthia PEUGEOT 206 (7) A (4) 6K 2h15:28.3 29:08.1 E 1: 1h31:05.3 (43)  34 EUPHRASIE Jeremy SULMONA Yotam PEUGEOT 106 (9) FN (1) 1 2h16:48.6 30:28.4 E 1: 1h26:25.7 (38)   35 SOUBADOU Ruddy RIFOSTA Lydie PEUGEOT 106 (11) F2000 (2) 12 2h18:31.7 32:11.5 E 1: 1h27:34.6 (40)   36 PAREKH Mohamed MAHOMED Zoubeir CITROEN SAXO (10) N (5) 2 2h20:07.2 33:47.0 E 1: 1h25:32.6 (37) 37 KRUGER Stepahne BERTHILE Brighton CITROEN SAXO (11) N (6) 2 2h21:16.3 34:56.1 E 1: 1h16:33.3 (21)   38 PARTAL Pierrot MANGAYE Stephane SUZUKI Swift (7) R (1) 1 2h21:32.2 35:12.0 E 1: 1h34:22.0 (49)  39 SAM CAW FREVE Maite RICHARD Aurelie PEUGEOT 206 A (5) 6K 2h22:23.2 36:03.0 E 1: 1h32:01.5 (44)  40 EPIPHANA Guy Noel EPIPHANA Dann PEUGEOT 106 (12) F2000 (5) 13 2h22:29.3 36:09.1 E 1: 1h29:48.4 (41)    41 RIVIERE Cedric CARASSOU Brice PEUGEOT 106 (13) F2000 (3) 12 2h23:11.3 36:51.1 E 1: 1h32:11.6 (45)  42 WILLIAME Christophe SAMAAR Yanis CITROEN SAXO (12) N (7) 2 2h24:15.1 37:54.9 E 1: 1h25:24.1 (36)      43 NATIVEL Dominique NATIVEL Gregory PEUGEOT 106 (14) F2000 (4) 12 2h24:22.6 38:02.4 E 1: 1h32:33.7 (47)     44 AMPLE BORIS TAILAME Nicolas CITROEN SAXO (15) F2000 (6) 13 2h26:26.9 40:06.7 E 1: 1h35:27.6 (50)     45 ALI Amandine APAYA Melaine PEUGEOT 106 (13) N (2) 1 2h28:38.0 42:17.8 E 1: 1h33:08.9 (48)       46 DEJEAN Guillaume NAYAGOM Teddy PEUGEOT 106 (14) N (3) 1 2h35:18.1 48:57.9 E 1: 1h30:26.7 (42)   47 VINCENTI Patrick BONNEAU Bertrand RENAULT CLIO (8) R (1) 3 2h38:24.5 52:04.3 E 1: 1h45:27.4 (51)    48 LEBON Cedric MUSSARD Gael RENAULT CLIO (15) N (2) 3 2h39:03.8 52:43.6 E 1: 1h32:22.8 (46)    49 NAZE Bertrand ANDICHY Henri-Claude PEUGEOT 205 Rallye (16) N (4) 1 2h46:20.7 1h00:00.5

La déclaration de guerre des gendarmes aux pousseurs

Vendredi dernier a eu lieu une opération « anti-pousse » relatée abondamment par les médias locaux. Résultats des courses 11 permis retirés, 4 véhicules immobilisés et 83 excès de vitesse sanctionnés et une Mégane RS flashé à 175km/h à l’entrée Est de Saint Denis. Depuis des années les riverains de la rue Léopold Rambaud n’en peuvent plus du bruit engendré par les motos et voitures des « pousseurs » et ont donc demandés aux forces de l’ordre de réagir.   C’est donc une véritable déclaration de guerre qui a été mise en place vendredi par le biais du commandant Jean Luc SAUVAYRE, chef des unité départementales aux pousseurs: « La guerre, entre guillemets, est déclenchée. Nous avions fait des messages de prévention, en disant que nous allions passer à l’action. Maintenant il est temps d’enrayer ce phénomène. Un volet répression mis en place depuis le mois d’août chaque vendredi contre les courses sauvages, à l’entrée Est de Saint-Denis. Nous n’avons rien contre les passionnés de véhicule, qui font du tuning. C’est une activité louable en soi. Mais par contre les exercices sur la voie publique sont interdits, vous pouvez me faire confiance ! »   Maintenant la problématique de la pousse existe depuis des années à la Réunion et la répression va t’elle vraiment enrayer définitivement le phénomène ? Des circuits existent, mais les pousseurs réclament du 400m départ arrêté et pas du 200m DA comme sur le circuit Félix Guichard à l’heure actuelle. Est ce que si le 400m était réalisé àla Réunion comme actuellement en métropole les pousseurs stopperaient véritablement totalement les activités illégales ? car un circuit de 400m sera certainement payant et demandera une organisation importante.   Autant de questions qui restent sans réponses. Mais rappelons que des associations tels que Run974, Jap974 ou encore Maitrefou tentent de calmer le phénomène à travers des journées de roulage sur des circuits, mais nous voyons bien que la demande des pousseurs est toute autre. Les pousseurs veulent une plus grande ligne droite. Ce n’est pas impossible à mettre en œuvre, mais Run974 ayant travaillé (et continuant à le faire) sur le dossier, nous pouvons vous dire que les autorités ne nous accompagnerons pas dans la mise en place d'une course de 400m départ arrêté à la Réunion.   Mais nous ne nous décourageons pas.   Réagissez sur notre forum.

Le rallye des 1000 kms Réunion aura bien lieu - 12,13,14 septembre 2014

Depuis plusieurs semaines nous nous interrogions sur la faisabilité du rallye de 1000 kms. En effet nous n'avions reçu ni règlement ni bulletin d'inscription. De plus des rumeurs sur Internet commençaient à dire que de le rallye serait annulé à cause des spéciales « marrons ». Et bien à notre plus grand plaisir nous avons reçu aujourd'hui le règlement et la présentation de la « 42ème édition du rallye des 1000 kms de la Réunion » qui aura finalement lieu les 12, 13 et 14 septembre 2014. Pour information l’inscription est ouverte jusqu’au 5 septembre 2014. Organisé par L’ASA Sud Réunion sous l’égide du CORSA (Comité régional de sport automobile Réunion) le " 42ème Rallye des 1000 Km de la Réunion " totalisera donc une longueur de 269,3 Km, dont 147,4 Km d'Epreuves Spéciales et 120,9 Km de liaison. La présentation des équipages aura lieu le vendredi 12 septembre 2014 à 20h au boulodrome des 400 à travers 2 tours de circuit « Florilège » au Tampon. 1ère étape : 85,4 Km ES 1 et 3 « Piton à bloc » 10,3 km ES 2 et 4 Ville Blanche 9,4 km ES 5 et 6 Tamarhauts 23,0 km 2ème étape : 62,0 Km ES 7 et 9 Notre Dame de la Paix 18,2 Km 5 Grand Fond 4,40  ES 8 et 10 Bassin Martin 12,8 Km  Reglement 1000KM 2014.pdf  1ère étape horaires.pdf  2ème étape horaires.pdf  Fiche engagement 2014.pdf Plus d'informations et des réactions sur notre forum

Moto - Course de côte de Salazie Dimanche 17 aout 2014

L'APSC Magma, en partenariat avec la Mairie de Salazie, organise pour la deuxième année consécutive une course de côte de moto le dimanche 17 août 2014. Cette course sera aussi dédié au soutien du désormais célèbre pilote de moto Fabrice LAMBERT victime d'un accident lors de la course de côte de Saint Joseph. 7h30 : fermeture de la Route Départementale 52 (de Rivière Fleurs Jaunes à Grand-Îlet) 9h : départ de la 1ère montée (essai libre) 9h45 : 1ère ouverture de route aux usagers 10h : départ de la 2ème montée (essai chronométré) 10h45 : 2ème ouverture de route aux usagers 11h : 1ère montée officielle 11h45 : 3ème ouverture de route aux usagers 11h45 à 13h : pause-déjeuner 12h45 : fermeture de la route 13h : 2ème montée officielle 13h45 : 4ème ouverture de route aux usagers 14h : 3ème montée officielle 14h45 : fin de la 3ème montée officielle 15h30 : ouverture de la route 16h : remise des prix sur l'aire de pique-nique de Rivière Fleurs Jaunes

Le rôle du copilote dans un rallye vécu par un membre de run974

Le Tour Auto de la Réunion édition 2014, est terminé vivement le tour auto 2015. Pour les passionnés, spectateurs, pilotes, copilotes, et organisateurs, c’est l’événement phare du rallye à la Réunion. Un rallye comme on les aime, avec de la complexité qui mène équipages et l’assistance à rude épreuve. C’est dans ce rallye que j’ai eu l’occasion de participer, et pour le coup représenter Run974 ! Nous étions donc 4 de Run974 à vivre ce rallye de l’intérieur. Deux copilotes: Pilote : Sery François/Copilote : Fock king Sébastien 306 F2014 en promo Pilote : Bellune René /Copilote : Tolar Ludovic (rs-ludo) 106 F2012 Un dans l'assistance: Sindraye Laurent aux côtés de l’assistance de l’Ax GT en F2012 Un commissaire: Chevalier Stéphane : Commissaire Officiel aux Départs Ayant pu finir le Tour Auto 2014, je tenais donc à vous faire part de mon expérience de copilote, pour ceux qui voudraient se lancer dans l’aventure ! C’est pour ma part mon second rallye en tant que copilote, le premier étant celui de saint joseph se soldant par un abandon sur la première spéciale en raison d’une casse mécanique. Dans cet article Je vous livrerai mes ressentis, mes impressions, le rôle du copilote dans sa globalité. Des astuces pour les prises de notes, les explications du pointage, le tout illustré avec quelques photos, l'équipement nécessaires etc... En ce qui conerne les astuces, ceux sont les miennes, et ne sont sûrement pas les meilleures. Chacun garde son libre arbitre. Toutefois pour le pointage, pas le choix, c’est la même règle pour tout le monde. Pour commencer, il faut s'équiper (investissement de départ) - Il vous faut une licence sportive, le dossier peut être retiré sur le site de la FFSA. Il en vous coûtera 238€, auxquels il faut ajouter une adhésion à une ASA (Association Sportive Automobile), compter 120€ de plus. La liste des ASA est disponible sur le site de la FFSA. - Une combinaison ignifugée. Le marché de l’occasion, est porteur à ce niveau car les commissaires ne tiennent plus compte de l’année d’homologation, tant que la combinaison n’est pas déchirée ou décousue. Compter un minimum de 150€ pour de l’occasion (vraiment bonne affaire) et environ 300€ minimum pour une combinaison neuf, milieu de gamme. - Un casque et un Hans (système de retenu du casque) OBLIGATOIRE mais là en général les pilotes ont déjà des casques et Hans car les radios ne sont pas toutes compatibles entre elles. (c’est déjà ça d’économisé) Pour votre confort personnel, vous pouvez vous procurer des bottines montantes, elles seront du plus bel effet une fois assortie à votre combinaison, et surtout agréable durant le rallye ! Un sac de copilote pour 30€, et une cagoule pour 20€ surtout si l’on a pas de casque personnel. Ajoutons, les cahiers et stylos qui deviennent une broutille finalement mais à ne surtout pas oublier L'investissement pour les rallyes Une fois votre pilote trouvé (la demande de copilote est récurrente sur des groupes de rallye), vous aurez un investissement personnel et financier à fournir Budgétairement En fonction des pilotes, vous aurez minimum l’engagement à payer. (D’autres demandent une participation aux frais d’essences, d’assistance, une voiture pour les reconnaissance ou autre) L’engagement des rallyes est fixée par la FFSA avec une marge plus ou moins variable pour les ASA en fonction des classifications des rallyes. Compter 700€ si l’on court en pneus slicks ou 600€ si l’on court en pneus d’origine (challenge promo, pneus homologués route) Charge à vous de trouver un sponsoring, vous permettant de diminuer au maximum votre part personnelle. Engager un équipage Le rôle premier du copilote est bien souvent la gestion administrative du rallye. On commence par l'engagement au rallye. Il vous faut, prendre connaissance du règlement, de sortir la fiche d’engagement, et de vous procurer tous les documents nécessaires. Liste non-exhaustive : - Photocopie de permis de conduire (oui il faut avoir le permis) - Photocopie des licences des deux membres d’équipage - La première page du cahier d’homologation de la voiture (Document à fournir par le pilote) Selon les pilotes, une présence à leurs côtés dans l’organisation générale de l’événement est appréciable, et vous fera gagner du temps, de la complicité avec votre pilote mais aussi, vous entrerez directement dans le monde du rallye! Entrons dans le vif du sujet Les reconnaissances Une fois les véhicules engagés, et selon les ASA vous aurez droit à un certain nombre de documents. - Le « Road Book » (un carnet d’itinéraire). Vous aurez les différentes étapes du rallye, les routes à emprunter, le kilométrage, le tout détaillé. (A ma connaissance seul l’ASA Réunion le fait, pour le Tour Auto) - Un numéro de reconnaissance à apposer sur votre voiture, et distribué dans l’ordre d’arrivée des inscriptions (une voiture, tout ce qu’il y a de plus normale) - Un carnet de reconnaissance - Un récépissé d’engagement (Souvent utile pour les sponsors) Avant chaque rallye, il y a les reconnaissances. Il s’agit pour le pilote et le copilote de faire « connaissance » en roulant à bord d’un véhicule lambda. (Tout en respectant le code de la Route). Ces premiers tours de roues, permettent aux équipages de prendre connaissances des spéciales et des liaisons, tout en prenant leurs notes. C’est ainsi que le « Raod Book » devient votre meilleur allié, et quelques termes sont à prendre en compte. - Les liaisons : Ceux sont les routes par lesquels l’on arrive aux épreuves spéciales et qui sont définies par le comité organisateur. Le jour du rallye, seules ces routes peuvent être empruntées par les voitures de rallye. Le tout en respectant le code de la route. Les forces de l’ordre veillent et peuvent vous verbaliser comme toute autre personne. - Les épreuves spéciales (ES) sont les parcours chronométrés, définis sur lesquels on peut exprimer pleinement notre passion ! - Les Contrôle Horaires (CH), que je détaillerai plus loin.     Voici quelques photos de l'intérieur d'un "Road Book" La prise de notes Chacun fait à sa sauce. Et c’est bien là le souci. Un copilote peut changer de pilote, mais devra à tous les coups s’adapter à la prise de note des pilotes. Seuls points communs : Il y a deux types de virage, DROITE et GAUCHE Vous arrivez sur les lieux de la première spéciale, on met le compteur kilométrique journalier de la voiture à 0, on consulte le « Road Book » pour savoir la distance à rouler, et éventuellement la prochaine intersection sur la route dans laquelle tourner. De manière générale, le kilométrage est assez précis. On note son heure de départ sur le carnet de reconnaissance. On a droit à 3 passages par spéciales sans demi-tour ou de parcours en sens inverse. Toutefois les liaisons sont libre en reconnaissance. (Il vaut mieux les faire pour ne pas avoir de surprises le jour du rallye, c'est du vécu ) Le tout selon des horaires et des dates définies par l’organisation que l’on retrouve dans le règlement du rallye. Toutes autres reconnaissances en dehors de ces dates et horaires ouvrent à des pénalités si l’on est repéré. (Ce qu’on appelle les « reconnaissances marrons ») Sachez que l’on n’est pas obligé de faire 3 passages. Les reconnaissances, sont découpées en plusieurs temps pour permettre de toutes les faire. N’espérez pas faire toutes les reconnaissances en une seule session… Cahier et marqueur en main nous voilà en route. Le pilote roule à allure modérée, et vous dicte les notes. Charge à vous de les prendre. Les abréviations sont alors de rigueur pour vous y retrouver et gagner du temps. N’hésitez pas à écrire assez gros, et de laisser une marge à gauche. De toute façon, ce cahier est un cahier de note de brouillon, et les économies ne sont certainement pas sur les feuilles... Il faudra recopier les notes plus tard au propre. (Oui oui, un rallye sa se prépare ) Après quelques kilomètres (voire au départ) vous aurez une table de pointage, il faudra alors compléter votre fiche de reconnaissance, avec l'heure et une signature, pour la remettre à la table. Vous vous doutez bien que pour vérifier que tout le monde respecte les 3 passages, il fallait trouver un moyen... Prévoyez suffisamment de cahiers, de stylos, une lampe frontale, de l’eau et de quoi avoir l’heure. Voici deux types de prises de notes, car deux types de pilotes Benard David F2012     Bellune René F2012     Je vous détaillerai tout ça une fois les notes au propre. Article en construction - 13/08/2014 et à suivre sur notre forum

Fin du bridage à 106cv des motos en france en 2016?

La loi des 106 ch en moto se termine t-elle en 2016 ? Qui parmi les motards français ne connaît pas la loi des 106cv ? Or, cette loi devrait être abrogée dès le 1er janvier 2016, à la demande de l'Union européenne.   En quoi consiste la loi des 106 ch ? Depuis 1984, la loi des 100ch limite la puissance des motos commercialisées en France. Elles ne peuvent pas dépasser 74kW : cela équivaut à 100ch. En France, une tolérance permet de porter la puissance maximum des motos à 106ch. Dès 1995, la Commission européenne avait émis la volonté de voir supprimer cette loi. Mais, la France avait réussi à obtenir une dérogation. En 2012, un nouveau règlement met fin à la limitation de 100ch, qui avait été mise en place afin de limiter le nombre d'accidents. L'Etat pensait qu'en bridant les motos commercialisées en France, on économiserait des vies humaines. Ce qui devrait changer après l'abrogation de cette loi La loi sur le bridage des motos devrait prendre fin le 1er janvier 2016. En effet, les études entreprises n'ont jamais pu prouver qu'en bridant les motos, on économisait des vies humaines. La loi serait abrogée mais d'autres contraintes pourraient apparaître. Ainsi, les motos de 125 cm3 risquent de devoir être équipées d'un système de freinage ABS. L'objectif serait d'éviter le blocage des roues. Les changements ne s'arrêteraient pas là. Dans l'avenir, les motos vendues en France risquent d'avoir à respecter les normes antipollution Euro 4 et en 2020, Euro 5. Il faudrait aussi que les motos soient équipées de diagnostics embarqués, les OBD. Ils permettraient de connaître le niveau de pollution émis par chaque moto. La loi sera-t-elle rétroactive ? La loi, qui impose à la France de vendre des motos non bridées, prendrait effet en 2016. Mais, les motards imaginaient que la loi pourrait être rétroactive. Or, seules les motos vendues, à partir de janvier 2016, ne seraient pas bridées. Mais, pour les motos, antérieures à cette date, la loi des 106 ch continuerait à s'appliquer. Si certains motards envisageaient de débrider leur moto, il faut savoir qu'ils seraient dans l'illégalité. Les assurances assureraient-elles leur couverture ? Il est donc impératif qu'avant le 1er janvier 2016, des campagnes d'information soient faites pour permettre aux motards possédant une moto ancienne de savoir ce qu'ils peuvent faire. Réagissez sur le topic dédié sur notre forum

Essai Golf R : 300 chevaux et 4 roues motrices par AUTOPASSION

Les générations passent et ne se ressemblent pas tout à fait. En augmentant la puissance de sa R, Volkswagen n'a pas détérioré les qualités de sa Golf. Confortable et homogène au quotidien, elle finit par s'avérer encore plus agréable que la Golf GTI grâce à son moteur poussé à 300 ch et ses 4 roues motrices... Essai   Extérieur Esthétiquement déjà, j’apprécie son côté passe partout. Alors oui, je sais que cela déplait à certains qui préfèrent que les 300 ch de la bête soient visibles dans le design comme le nez au milieu de la figure. Pourtant, je pense que par les temps qui courent, il ne fait pas bon afficher une auto trop ostentatoire attirant jalousie ou autres signes extérieurs de richesse.   Sa discrétion est ici très proche de ce que fait une autre marque du groupe, une marque à 4 anneaux. Normal ! me direz vous. La Golf R est donc particulièrement discrète, se démarquant de ses soeurs moins puissantes par des boucliers spécifiques, plus carrés, rappelant par ailleurs finement le WRC, des jantes spécifiques enveloppés par des Bridgestone Potenza S001 de 18 pouces, des rétroviseurs alus façonnés comme la gamme S de Audi et enfin une quadruple sortie d’échappement.   Cotrans Automobiles a fait le choix de ne faire venir la R qu’en 3 portes ! Le choix est pour moi tout à fait discutable car je ne pense pas que ce sont des jeunes qui achètent aujourd’hui ce genre d’autos mais plutôt une clientèle aisée souhaitant avoir de la performance sans pour autant trop s'afficher. Et en plus, esthétiquement, je lui préfère de loin la version 5 potes plus équilibrée dans le style.       Intérieur A l’intérieur, le schéma est à peu près le même. Volkswagen a fait le choix de ne pas rendre sa R trop exclusive. L’ambiance est à s’y méprendre celle d’une Golf classique aux badges R près. J’ai aimé la sellerie en Alcantara que je trouve assez sportive par son « grip » mais je trouve finalement dommage que le constructeur allemand ne soit pas allé jusqu’à la spécificité de la Polo R WRC avec son volant en Alcantara. Cela aurait finalement été discret et élégant tout en apportant un plus question tenue du volant.  Pour le reste, l’habitacle est identique à toutes les Golf, il y a de la place partout et à toutes les places, les suspensions filtrent très bien les irrégularités sans jamais se montrer inconfortables. Enfin, le coffre voit son volume légèrement réduit par la présence des 4 roues motrices. Au final, le seul point que j’ai à lui reprocher sur le chapitre de la vie à bord, c’est le niveau sonore. Il est très bon à vitesse stabilisée sur 4 voies par exemple mais la sonorité voulue sportive et renvoyée à un haut parleur sur la base du pare brise est, pour moi, un peu trop présente à bord, artificielle et limite caricaturale. Je vous laisse vous faire votre propre avis en regardant (écoutant) la video.     Sur la route Sur la route, la nouvelle R est la plus puissante des R jamais construite avec 300 ch ! On est loin de la première version du genre (R 32) avec ses 240 ch ou encore de la précédente génération qui culminait à 265 ch !  Une puissance nettement en hausse donc et toujours passée au sol via un système à 4 roues motrices de type Haldex de 5ème génération. Les performances sont simplement ahurissantes. VBOX en marche, Launch Control ON, pied gauche sur le frein, pied droit à fond sur l’accélérateur, l’aiguille du compte tour est jetée à 4 000 tr/mn.  Le top est donné, je suis collé à mon siège, la motricité excellente et au passage de la seconde je reçois un à coup jusque là imperceptible dans une voiture du groupe. C’est certainement là le signe que VW travaille à améliorer encore les vitesses de passage de son unité à double embrayage. Le chrono tombe ! 4,8 sec pour passer de 0 à 100 km/h. C’est presque de 0,2 sec de mieux que ce qu’annonce le constructeur. Formidable !   Je m’attarde à faire un autre exercice qui est celui du 0 - 100 km/h - 0 pour tester à la fois sa capacité à accélérer et à freiner. Là aussi je suis surpris des performances car l’exercice est exécuté en 8,9 sec, temps de réaction (d’environ 1 sec avant de « taper les freins ») compris. Je me souviens du temps où j’ai été simplement bluffé par les autos capables de descendre en dessous de 9 sec sur un simple au 0 à 100 km/h !  La puissance passe donc très bien au sol, le freinage est mordant et endurant, il ne me reste plus qu’a tester la tenue de route. De ce côté, là aussi je suis conquis.  Premiers tours de roues, la direction s’avère douce et bien calibrée au fur et à mesure que le rythme augmente. J’aborde une route de montagne que je connais bien, peu fréquentée et permettant de juger à la fois de l’agilité, de la stabilité et de la motricité. La Golf s’est très bien tirée dans cet exercice, capable de mordre la route avec son train avant précis, diablement accrocheur et grâce à un train arrière un peu plus mobile qu’à l’accoutumée. Du coup, l’auto se place avec une certaine facilité et sécurité. Il suffit de pointer l’avant, l’arrière se place et d’écraser la pédale au point de corde. Les vitesses de passage sont météoriques, la motricité exceptionnelle et l’intervention de l’Haldex de 5ème génération imperceptible. Enfin ! ce système ne requiert plus de temps de réponse, le comportement routier s’en trouve donc de meilleure qualité car il ne nécessite pas de corrections au volant. Enfin, l’auto se fiche de connaitre l’état de la route, ne perdant pas de sa superbe si le revêtement se fait moins bon. Un vrai régal puisque la R absorbe les irrégularités dans un confort d’excellent niveau.       Conclusion Je suis finalement très épaté par ce nouvel’ R de Volkswagen même si elle ne s'avère pas aussi "R"adicale que certains l'espéraient. Extrêmement performante et rigoureuse, elle sait se montrer parfaitement homogène et convaincante au quotidien. Le surplus de puissance par rapport à la GTI est facilement digéré par l’auto et ses 4 roues motrices sans ne rien perdre en confort. Pourquoi ne pas craquer pour celle-ci ? Moi je craque… mais encore et toujours en 5 portes… A quand un choix chez Cotrans ?  Les plus  - Homogénéité globale  - Performances exceptionnelles  - Comportement routier plaisant et sécurisant  - Confort égal à celui de la GTI  Les moins  - Disponible sur l'île qu'en 3 portes  - Sonorité intérieure parfois lassante  - Pas assez radicale ?

SAM CAW FREVE Stéphane survole le tour auto 2014

Au terme d’un rallye palpitant c’est finalement le pilote SAM CAW FREVE Stéphane au volant de sa Peugeot 206 WRC qui s’impose sur le tour auto 2014 avec plus d’une minute d’avance sur le quadruple vainqueur du tour Malik UNIA. Notons la performance d'Anthony Bruni au volant de sa Mitsubishi Lancer Evo X qui termine troisième sur le podium avec huit secondes de retard sur la Peugeot 306 Maxi de Malik UNIA. Autant dire que si la spéciale des Radier 2 n'avait pas été annulée la bagarre aurait été très rude entre les deux hommes. Une attention toute particulière à l'équipage DUPUY Maxime et la fabuleuse BMW 318TI qui était cinquième au général mais réussi à terminer le rallye malgré des difficultés techniques. Le bruit de ce moteur est tout simplement splendide.     Vous pouvez bien sûr retrouver tous les résultats ici et discuter sur notre forum de ce fameux rallye. Toutes nos photos sont sur notre page Facebook

Rallye résultats tour auto de la Réunion édition 2014 - 1-2-3 Aout 2014

Résultats du tour auto de la Réunion édition 2014 des 1er, 2 et 3 août 2014 : Résultat Final 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 1h32m19,1s 2eme - UNIA Malik - Peugeot 306 Maxi - +1m11,2s 3eme - BRUNI Anthony Michel - Mitsubishi Lancer Evo X - +1m19,4s   Classement general definitif.pdf Classement general definitif - PROMO.pdf     Etape 1 : ES1 - 3 Bancs : 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 2m46,8s 2eme - UNIA Malik - Peugeot 306 Maxi - +0m03,4s 3eme - RAJOEL Mamisoa - Honda CIVIC typeR - +0m06,5s ES 1 - OFFICIEL.pdf ES2 - la Montagne : 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 7m42,2s 2eme - UNIA Malik - Peugeot 306 Maxi - +0m01,7s 3eme - LAW LONG Thierry - Renault Clio RS - +0m02,1s ES 2 - OFFICIEL.pdf     Classement Étape 1 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 10m29,0s 2eme - UNIA Malik - Peugeot 306 Maxi - +0m05,1s 3eme - LAW LONG Thierry - Renault Clio RS - +0m09,6s Classement à l'issue de la 1ere étape.pdf   Etape 2 : ES3 - RUISSEAU-MAISON BLANCHE : 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 11m23,3s 2eme - BRUNI Anthony Michel - Mitsubishi Lancer Evo X - +0m04,2s 3eme - UNIA Malik - Peugeot 306 Maxi - +0m15,3s ES 3 - OFFICIEUX.pdf     ES4 - VU BELLE 1: 1er - UNIA Malik - Peugeot 306 Maxi - 3m52,7s 2eme - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 0m03,8s 3eme - LAW LONG Thierry - Renault Clio RS - +0m05,7s ES 4 - OFFICIEUX.pdf ES5 - PANON 1: 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 6m14,6s 2eme - UNIA Malik - Peugeot 306 Maxi - +0m09,5s 3eme - LAW LONG Thierry - Renault Clio RS - +0m12,0s ES 5 - OFFICIEUX.pdf ES6 - RUISSEAU-MAISON BLANCHE 2 : 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 11m20,1s 2eme - UNIA Malik - Peugeot 306 Maxi - +0m03,2s 3eme PICARD Johny - Subaru WRX STI - +0m06,2s ES 6 - OFFICIEUX.pdf ES7 - VU BELLE 2: 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 3m49,9s 2eme - UNIA Malik - Peugeot 306 Maxi - +0m01,2s 3eme - BRUNI Anthony Michel - Mitsubishi Lancer Evo X - +0m04,8s ES 7 - OFFICIEUX.pdf   ES8 - VU PANON 2: 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 6m13,6s 2eme - UNIA Malik - Peugeot 306 Maxi - +0m05,6s 3eme - LAW LONG Thierry - Renault Clio RS - +0m11,9s ES 8 - OFFICIEUX.pdf   ES9 - LE CAP 2: 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 5m54,0s 2eme - BRUNI Anthony Michel - Mitsubishi Lancer Evo X - +0m04,2s 3eme - LAW LONG Thierry - Renault Clio RS - +0m06,8s ES 9 - OFFICIEUX.pdf   Classement Étape 2 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 59m17,1s 2eme - UNIA Malik - Peugeot 306 Maxi - +0m52,9s 3eme - BRUNI Anthony Michel - Mitsubishi Lancer Evo X - 1m18,8s Classement à l'issue de la 2ème étape.pdf     Etape 3 :   ES10 - LA CRETE : 1er - BRUNI Anthony Michel - Mitsubishi Lancer Evo X - 10m22,4s 2eme - BELLON Samuel - Citroen DS3 - +0m13,6s 3eme - UNIA Malik - Peugeot 306 Maxi - +0m14,5s ES 10 - OFFICIEUX.pdf   ES11 - CAMBOURG 1 : 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 5m06,9s 2eme - LAW LONG Thierry - Renault Clio RS - +0m05,3s 3eme - BRUNI Anthony Michel - Mitsubishi Lancer Evo X - +0m05,9s ES 11 - OFFICIEUX-1.pdf ES12 - LES RADIERS 1 : 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 12m09,2 2eme PICARD Johny - Subaru WRX STI - +0m05,3s 3eme - BRUNI Anthony Michel - Mitsubishi Lancer Evo X - +0m08,7s ES 12 - OFFICIEUX.pdf    ES13 - CAMBOURG 2 : 1er - SAM CAW FREVE Stephane - Peugeot 206 WRC - 5m02,5s 2eme - UNIA Malik - Peugeot 306 Maxi - +0m03,5s 3eme - BRUNI Anthony Michel - Mitsubishi Lancer Evo X - +0m07,0s ES 13 - OFFICIEUX.pdf   ES14 - LES RADIERS 2 : ANNULEE      Ordre et Heure de départ de la 2e Etape.pdf     ETAPE 2 :  E.S. 3 : RUISSEAU-MAISON BL. 14,60 km  E.S. 4 : VUE BELLE 6,75 km E.S.  E.S. 5 : PANON 8,40 km  E.S. 6 : RUISSEAU-MAISON BL. 14,60 km  E.S. 7 : VUE BELLE 6,75 km E.S.  E.S. 8 : PANON 8,40 km  E.S. 9 : LE CAP 7,80 km E.S. 10 : LA CRETE 13,65 km E.S. 11 : LES RADIERS 17,65 km E.S. 12 :CAMBOURG 8,25 km E.S. 13 : LES RADIERS 17,65 km E.S. 14 :CAMBOURG 8,25 km   Programme du circuit de la jamaique : Vous trouverez en pièce jointe :   - Le règlement du tour auto - La liste des engagés (au 23/07/2014)   N'hésitez pas à donner votre avis sur notre forum dédié forum.run974.org

Pages