Jeep Compass : l’urbaine attitude

Jeep Compass : l’urbaine attitude

Soumis par Anonyme le mer 20/06/2007 - 19:04
Habituellement positionnée comme spécialiste du 4x4 haut de gamme, la marque américaine entend bien élargir son public avec le Compass. Ce SUV souhaite clairement marcher sur les plates-bandes du Tucson et du RAV4. Comment ? Grâce à un look atypique, des qualités routières dignes d’une bonne européenne, un moteur diesel et des tarifs contenus. Pari gagné ?
 
En Europe et a fortiori à la Réunion nous ne connaissions principalement que le fameux Cherokee. Le concessionnaire Cotrans Automobiles poursuit le développement de la gamme de véhicules américains en proposant depuis peu un nouvel SUV compact assez proche de son cousin le Dodge Caliber.  
Stylistiquement, ce nouveau venu affiche un fort caractère. Une grande calandre peinte cernée par 2 optiques rondes rappelant la fameuse Jeep Willis des années 50, un bossage sur le capot, des flancs généreusement élargis et une ligne générale taillée au cordeau. Le tout surélevé comme il se doit pour un SUV avec des passages de roues énormes. Avec un tel apparat, le Compass reste néanmoins élégant et semble plus enclin à progresser en ville que dans les chemins. Avec des pare-chocs de la même teinte que la carrosserie, des jantes alus de grand diamètre et aux flancs assez bas, il n’a pas réellement l’esprit d’un baroudeur mais plutôt une certaine élégance.  
 

Style imposant

A l’intérieur, la première impression est celle d’une certaine robustesse. Le tableau de bord assez haut affiche un style tout aussi massif. Cependant ni la qualité des plastiques ni leur assemblage ne sont à la hauteur d’une voiture européenne ou encore japonaise. Les ajustages de plastiques ne sont pas parfaits et le toucher des matériaux fait toc.
Pour le reste, l’habitabilité y est bonne, 5 passagers se sentiront à l’aise sans se sentir confinés dans cet habitacle assez spacieux. Le coffre au volume correct et aux formes régulières s’avère modulable via une banquette rabattable asymétriquement. Au volant, le conducteur trouvera une position agréable légèrement surélevée et confortable. Les sièges bien dessinés soutiennent bien dans les courbes et apporte une moindre fatigue sur les longs trajets. Grâce à sa ligne caractéristique, on distingue bien les extrémités de l’auto et la hauteur naturelle permet d’anticiper sur le comportement des autres usagers de la route.

Wild dream ou Limited

Cotrans Automobiles a fait le choix de proposer 2 finitions aux clients. Le premier niveau se dénomme Wild Dream et affiche un équipement déjà complet tant en équipement de sécurité passive qu’active et les incontournables éléments de confort telle la climatisation. Le second niveau de finition Limited, identifiable extérieurement par l’ajout de chromes sur les boucliers et les flancs du véhicule, par les vitres arrière surteintées ainsi que par des jantes de 18 pouces, ajoute de série le volant et la sellerie cuir, les sièges avant chauffants, le régulateur de vitesses.

Moteur Volkswagen

Sur la route, le Compass est disponible en 2,4 l essence de 170 ch ou en moteur diesel de 140 Ch. Oubliez le moteur Renault du Cherokee ici le constructeur a choisi, à l’instar du Dodge Caliber, le diesel d’origine Volkswagen. Fort de 140 Ch et accouplé à une boîte de vitesses à 6 rapports, il permet au Compass des performances haut dessus de tout soupçon. En revanche, nous n’avons pas retrouvé le caractère de ce bloc installé dans une voiture allemande. Ici le moteur semble moins rond. La puissance déboulant d’un coup aux alentours de 2 000 tr/mn. Néanmoins reprises et accélérations de bon ton permettent une conduite à la fois coulée et dynamique en cas de besoin. La consommation reste maîtrisée, malgré le poids et le coefficient de pénétration dans l’air digne d’un réfrigérateur. Le Compass s’acquitte facilement d’un 8l/100 km sur un parcours mixte.

4x4 permanent, le Compass affiche une tenue de route saine et prévenante. Une bonne tenue aidée aux limites par un programme de stabilité électronique ESP ou encore un système anti-retournement ERM. Cependant, malgré des angles d’attaque et de sortie intéressant, le tout terrain ne sera pas son affaire. L’absence de réducteur et de pneus adaptés limiteront les escapades en hors piste.

Au final, le Compass apporte un certain exotisme et un vent de fraîcheur au segment. Son style est fort, décomplexé et ses qualités routières sont à la hauteur de ce que l’on attend. Bien évidemment ce type de véhicule sera plus à l’aise en ville. Malgré un niveau de finition en retrait, le Compass jouit en motorisation diesel de la réputation du bloc Volkswagen en terme de fiabilité et d’agrément ce qui peut lui apporter un plus au moment du choix. Disponible dès 31 020 € en diesel 140 ch il s’affiche à un tarif inférieur de la concurrence coréenne et japonaise.
 
{mospagebreak title=Caractéristiques Techniques}
 
Caractéristiques Techniques  
 Nombre de cylindres 4
 Soupapes / cylindre
 4
 Alimentation Injection directe/injecteurs pompes
 Cylindrée 1 968 cm3
 Alésage x Course
 81 x 95,5 mm
 Puissance Maxi
 140 ch à 4 000 tr/mn
 Couple Maxi
 310 Nm de 1750 à 2 500 tr/mn
 Boite de Vitesses Manuelle 6 rapports

 Direction 

 Assistée hydraulique
 Suspensions avant
 Mc Pherson, ressorts hélicoidaux
 Suspensions arrière
 essieu multibras, ressorts hélicoidaux
 Freins avant
 disques ventilés
 Freins arrière
 disques pleins
 Pneus 215/60/R17 Continental ContiPremium Contact 2
 Poids 1 540 kg
 Longueur/largeur/hauteur (mm) 4 405 / 1 810 / 1 630
 Empattement (mm)
2 635 
 Vitesse maxi
 191 km/h
 0 à 100 km/h
 10,2 sec
 1 000 m DA
 32 sec
 Consommation moyenne
 8,2 l /100km
 Emissions CO2
 177 g/km
 
 
 {mospagebreak title= Tarifs}
 
 
 Motorisation
Finition
Prix de vente au 01/04/2007
 2.4 VVT
 Wild Dream
 30 020 €
 2.4 VVT
 Limited 33 020 €
 2.4 VVT
 Limted BA
 34 720 €
 2.0 CRD
 Wild Dream
 31 020 €
 2.0 CRD
 Limited 34 020 €