Nouvelle Mini et nouveaux moteurs

Nouvelle Mini et nouveaux moteurs

Soumis par Anonyme le dim 04/02/2007 - 22:40

BMW a réssucité Mini et en a fait une marque a part entière. En reprenant et en adaptant les lignes indémodables de la petite anglaise, le constructeur allemand a tout fait pour séduire les consommateurs branchés. 800 000 exemplaires plus tard, la mini profite d'un restylage en profondeur 12pour revoir ses motorisations essence et diesel.

 

{rjp Mini/200610945812100_5|center}

Les premières à avoir été présentées sont les Cooper et Cooper S. Plus longue que l'actuelle Mini de 6 cm soit 3,70 m, la mini reste encore une petite à l'allure inimitable. A la fois chic et jeune, cette voiture a revue légèrement ses optiques avant et arrière, sa calandre hexagonale, mais un oeil non averti ne verra pas vraiment la différence. 

A l'intérieur, les évolutions sont plus flagrantes. Le tableau de bord gagne en qualité perçue, les aérateurs ont également pris place sur les côtés, le gros compteur de vitesses peut désormais recevoir, en option, un affichage central permettant des infos de divertissement ou de navigation. L'équipement de sécurité progresse, puisque la Mini s'équipe d'airbags rideaux, de l'antipatinage ASC+T, de l'ESP avec fonction d'aide au démarrage en côte. D'autre part, la clé de contact disparaît au profit d'une télécommande qui s'insère dans le tableau de bord. Une fois insérée il faudra presser le bouton start/stop pour démarrer.

Les moteurs essence sont ceux de la nouvelle génération développée entre BMW et PSA. Ils jouent la carte du downsizing et cube 1,6 l de cylindrée. Suivant la version choisie vous bénéficierez de 120 ch à 6 000 tr/mn et un couple maxi de 160 Nm à 4 250 tr/mn ou le même bloc turbo et injection directe développant 175 ch et 240 Nm dès 1 600 tr/mn. Autant dire, pour ce dernier un moteur très disponible et a priori très élastique. C'es ce moteur qui équipera également très prochainement la future 207 RC. Souhaitons qu'il affiche une belle personnalité et un caractère enjoué, voir rageur pour nous faire oublier le manque de plaisir du moteur de la 207 THP de 150 Ch.


En diesel, exit le moteur japonais de 75 ch. La collaboration franco-allemande a permis à Mini de profiter du seize-cent français. Outre la puissance sympathique de 110 Ch, c'est le couple qui fait plaisir avec les mêmes valeurs que le moteur essence turbo de la Cooper S, agrémenté ici de la fonction overboost augmentant temporairement le couple à 260 Nm sur les derniers rapports qui affichent sur toute la gamme Mini 6 rapports.

Chacune de ses motorisations affichent des moyennes de consommation particulièrement basse. La D descend joyeusement à 4,4 l/100 km.  

Plus fort que tous les mots il n'y a que l'essai qui vous permettra de juger des qualités de la Mini.